5 bonnes raisons de lire « À la recherche de la grâce » de Gloria Furman

Salut, c'est Pauline. Lorsque j'ai lu le titre de ce livre pour la première fois et le sous-titre « chérir et vivre l'Évangile au cœur de notre foyer », j'ai tout de suite eu envie de le lire. Par contre, lorsque je l'ai reçu et que j'ai lu la petite biographie de la quatrième de couverture, j'avoue que mon manque de grâce et mon orgueil de femme active m'ont automatiquement mise sur la défensive... Je n'avais plus envie de lire ce livre de peur que ce soit une mise en avant de la vie de mère au foyer, ou pire, un bureau des plaintes de la vie de mère au foyer!

Merci Seigneur, j’ai lu ce livre et dès les premiers chapitres je me suis vue détrompée et mon orgueil mis à nu. Par la grâce de Dieu, ce livre a été une vraie bouffée d’oxygène. Il ne révolutionnera pas votre théologie, mais il vous apprendra à discerner la main de Dieu dans chaque instant de votre quotidien ou au moins vous le rappellera, c’est certain. Je le conseille à toute femme quelle que soit sa situation et son âge. Nul besoin d’avoir les mêmes circonstances de vie que l’auteure pour se sentir concernée par son discours franc et intime, révélant nos cœurs de femmes.

Voici donc 5 bonnes raisons que je donnerais pour vous encourager à lire ce livre:

Des réflexions intimes pleinement ancrées dans le quotidien

En effet, Gloria Furman nous fait entrer dans son foyer et même bien plus, dans ses pensées. Il est difficile de ne pas se reconnaitre dans les pensées qu’elle dévoile sur nos cœurs. Que ce soit notre comportement ou nos pensées à l’égard de nos proches (époux, enfants, amies, connaissances…) ou de notre maison ou encore notre rapport à la nourriture, aux belles choses ou à notre réussite, tout y passe. Cet ancrage dans le quotidien, l’humilité, la simplicité et le naturel avec lequel l’auteure s’adresse à nous rend ce livre léger et facile d’accès.

Des réflexions nourries par des passages bibliques nombreux

Il est très intéressant de se reconnaitre dans les partages de Gloria Furman, mais encore plus de constater que ce mode de pensée et ces péchés sont tous humains et révélés dans la Parole. L’auteure nous aide à faire le lien entre notre théologie professée (ce en quoi l’on croit) et notre théologie réelle (nos vraies réactions qui témoignent régulièrement qu’il y a un écart entre ce que nous professons et ce que nous vivons). Le retour aux passages bibliques nous aide à faire le point sur le véritable état de notre cœur et nous empêche de nous cacher derrière de fausses excuses du style « je ne suis pas pire que les autres… »

Un retour constant à l’Évangile

Quel est notre vrai problème? Que fait le Seigneur pour nous quand nous sommes dans tel ou tel état d’esprit? Comment le Seigneur veut nous délivrer? Sont autant de questions que l’auteure traite dans chacune de ses réflexions sur des épisodes du quotidien. Comme par exemple lorsqu’on lance une phrase bien sentie à son époux qui laisse sa vaisselle sécher dans l’évier sans la rincer, ou lorsque l’on pense « pourquoi moi? » ou bien « c’est elle qui a commencé », ou encore lorsque l’on se lève pour la énième fois de la nuit pour nourrir un bébé en crise de coliques du nourrisson. Nous sommes invitées au cours de la lecture à nous regarder dans un miroir, et à nous repentir de ce que nous y voyons.

Un rappel de la grâce infinie et sans cesse renouvelée de Dieu

Ce livre serait bien douloureux à lire et difficile à terminer s’il n’y avait pas ce rappel incessant de la grâce qui nous est faite. Oui, nous pouvons nous regarder dans le miroir et accepter de nous repentir sans crainte car nous sommes graciées. Nous pouvons avoir la certitude que Dieu travaille à notre salut et ce dans notre quotidien et au travers de nos faiblesses, les reconnaitre ne nous affaibli pas davantage mais nous permet de vivre avec la force que donne le Seigneur au travers de la foi et l’espérance. Ainsi, libérées de la crainte du miroir, nous pourrons goûter à des relations plus intimes, en amitié comme dans la famille.

Ce livre pourrait donner un coup de neuf à votre groupe de croissance

Il me semble que l’intérêt de ce livre est de le lire et de le partager avec vos amies, et en particulier vos sœurs de groupe de croissance. En effet, nous perdons parfois l’intimité de nos groupes, car nous perdons de vue nos cœurs et nous nous égarons dans nos circonstances. En replaçant le quotidien comme outil privilégié de notre sanctification, ce livre nous aide à nous concentrer sur ce qui a vraiment de l’importance: être de jour en jour transformée à l’image de Christ.

Pour finir je vous laisse ce passage de la Bible qui, pour moi, résume bien l’état d’esprit dans lequel nous plonge ce livre. « Pousse des cris de joie, fille de Sion! Pousse des cris d’allégresse, Israël! Réjouis-toi et triomphe de tout ton cœur, fille de Jérusalem! L’Éternel a détourné tes châtiments, il a éloigné ton ennemi; Le roi d’Israël, l’Éternel est au milieu de toi; tu n’as plus de malheur à éprouver. » (So 3.14-15)

Vous trouverez ici mon témoignage sur ma reprise d’études en psychologie.

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Samuel LAURENT

Chrétien et psychologue, Samuel est marié à Pauline depuis 17 ans et ont trois enfants. Ils ont créé l'association "La Boussole" avec laquelle ils proposent des formations en accompagnement biblique à l'intention des églises locales. Il est étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. La question de l'accompagnement/counseling biblique est la principale raison de leur présence sur TPSG. ils souhaitent développer et partager leur vision biblique du monde autour de l'accompagnement, de la psychologie et des problématiques du cœur humain.

Articles pouvant vous intéresser