Quand dois-je consulter un ou une conseillère en relation d’aide biblique ?

Salut c'est Samuel. Aujourd'hui, la parole est à Pauline, mon épouse. Elle est au moins aussi investie que moi dans le ministère d'accompagnement biblique et de counseling. Nous avons longuement discuté ensemble sur ce que nous pouvions apporter et ses articles seront tournés davantage vers la pratique et les cas concrets.

Cet article amorce une réflexion globale sur la question de l'aidant: vers qui je dois me tourner? C'est une question qui est difficile et qui nécessite plusieurs types de questionnement dont voici le premier

Lorsque nous nous convertissons, nous pouvons parfois être tentés de penser que pour grandir et avancer dans la foi, le Saint-Esprit et la Parole de Dieu suffisent. Et il est vrai que nous avons tout reçu en Christ pour vivre cette nouvelle vie d’une manière agréable à Dieu (Co2.10-16) et cela doit nous encourager. Toutefois tant que nous vivrons dans ce corps mortel, notre lutte avec la chair ne sera pas terminée et donc notre compréhension de Dieu, de nous-même, du monde sera partiellement entachée de péché. Dans sa Grâce, notre Seigneur qui sait parfaitement ce dont nous avons besoin nous donne la communauté, il équipe chacun selon son bon plaisir afin que tous forment un tout, une unité qui lui rende gloire.

Ainsi, en tant que disciples et famille de Dieu, nous sommes équipés pour vivre la communauté dans la communion fraternelle. A de nombreuses reprises dans la Parole, le Seigneur nous exhorte à nous confier les uns aux autres, à prier les uns pour les autres, à nous exhorter, nous enseigner les uns les autres (Jc5.13-20 ; Col3.16). Nos frères et sœurs dans la foi sont nos premiers conseillers, les groupes de croissances, les relations de discipulat, mentorat sont idéales pour grandir avec les conseils des uns et des autres.

Parfois, toutefois, nos relations fraternelles ne suffisent pas pour retrouver la paix et la joie en Christ, pour retrouver le désir ou la force d’avancer dans les pas du Seigneur. Je vais donc vous citer quelques exemples qui peuvent vous indiquer qu’il serait judicieux de contacter votre pasteur, l’équipe pastorale de votre assemblée ou un conseiller de votre connaissance.

Il est temps que tu contactes un conseiller quand:

Tu te sens piégé dans un péché récurrent.

Malgré tes repentances régulières, tu as l’impression de toujours te retrouver au point de départ. Des frères et sœurs te soutiennent dans la prière et pourtant tu n’as vraiment pas le sentiment d’avancer de victoire en victoire… Le problème avec les solutions qu’on a déjà dû te proposer, c’est qu’elles visent le changement de ton comportement et non de ton cœur. Leur efficacité n’est ni profonde, ni à long terme, elles ne cherchent tout simplement pas à te rejoindre là où tu en es mais plutôt à convenir au plus grand nombre. Débuter un accompagnement biblique pourrait te permettre de comprendre le cercle vicieux dans lequel tu es pris au piège. Il est difficile de dire en amont ce que tu as besoin de comprendre mieux… ton identité en Christ ? tes motivations ? qui est Dieu ? sa souveraineté ? sa puissance ? la mécanique du péché ? … Un conseiller t’aiderait à y voir plus clair dans ton cœur avant de chercher à agir sur ton comportement.

La tristesse et la déprime se sont installées dans ton quotidien.

Tu ne pourrais pas vraiment dire quand cela à commencé ni comment, mais c’est clair, la joie de la conversion semble déjà bien loin. Certes tu es conscient que tu devrais te réjouir de ton statut d’enfant de Dieu, réconcilié, adopté… Mais ce n’est pas cette joie que tu vis au quotidien, là encore il semble y avoir un fossé entre les conseils que l’on te donne et l’application dans ton quotidien. Tu te sens inutile, perdu, dépassé par les événements… Un accompagnement biblique pourrait t’aider à faire le point sur ce qui se passe en ce moment dans ton cœur, sur les croyances que tu avais au moment de ta conversion et celles que tu as maintenant, à faire le tri dans le vrai et le faux au sujet de Dieu, de toi, du but de ta vie et du bonheur. Cela te permettrait de retrouver le sens de l’existence, de te fixer des objectifs, de reprendre en main les choses qui sont de ta responsabilité et de laisser à Dieu celles que lui seul contrôle. Le Seigneur est le seul capable de donner une joie qui dépasse les circonstances, il est normal d’être triste, déçu, nostalgique parfois, mais ne laissons pas ces émotions s’installer et nous détourner du but de nos vies.

Tes angoisses et tes craintes te gouvernent.

La peur n’est pas un péché en soi, c’est une émotion qui nous est très utile pour notre sécurité. Par exemple, j’ai raison d’avoir peur et envie de fuir devant une bête sauvage, toutefois, notre système de la peur est parfois déréglé, nous n’avons peur de rien et prenons des risques inconsidérés ou bien au contraire, tout devient sujet d’angoisse et nous ne savons plus ce que signifie être en paix. Si c’est ton cas, demander l’aide d’un conseiller te permettrait d’explorer tes croyances, tes pensées, tes motivations afin de déterminer encore une fois ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Là aussi le but n’est pas de viser le comportement, mais le cœur, c’est à dire le centre des émotions… donc … le cerveau. C’est en comprenant le mécanisme de tes angoisses que tu vas pouvoir agir durablement dessus, tu ne peux pas empêcher une émotion de survenir, mais tu peux apprendre à la gérer d’une manière qui rende gloire à Dieu.

Tu as vécu un traumatisme, un événement qui remet en cause ta conception de Dieu et que tu n’arrives pas à dépasser.

Ce dernier point concerne ces épreuves desquelles nous ne sortons pas les mêmes. Tu aimerais pouvoir dire à l’exemple de Job (1.21) « L’Eternel a donné, et l’Eternel a ôté ; que le nom de l’Eternel soit béni ! » mais cela est au-dessus de tes forces, tu ne comprends pas cette épreuve, elle vient bouleverser, contredire l’idée que tu te faisais de Dieu et tu ne sais plus où tu en es. Peut-être que ça fait déjà un moment que cela s’est produit et que dans cette lutte, tu as perdu la joie et la paix de Dieu, tu t’es peut-être alors senti concerné par l’un ou l’autre des deux points précédents. Bonne nouvelle, il n’est pas trop tard, demander un accompagnement biblique te permettrait d’exprimer ton vécu, de partager ta souffrance et de te laisser consoler et soutenir par un frère ou une sœur. Cela te permettrait également d’explorer la vision biblique de la souffrance et t’offrirait l’opportunité de te réconcilier avec les notions de Souveraineté et de bonté de Dieu.

Pour terminer, tu l’auras compris, le but d’un conseiller ne va pas être de te débarrasser de toutes les circonstances désagréables de ta vie, mais au contraire de t’y rejoindre afin de cheminer à tes côtés dans ces moments d’épreuves. Lorsque que tu ne sais plus comment ta vie pourrait rendre gloire à Dieu ou que tu n’en n’a même plus envie, il est plus que temps d’en parler et de retrouver la joie et la paix que procure la conviction d’être exactement là où Dieu nous veut et où notre vie l’honore.

Dans cet article, vous pourrez retrouver des réflexions sur les psychothérapies séculières et pourquoi nous devrions d’abord nous tourner vers l’église;

Dans celui-ci, vous aurez un aperçu de ce qu’est la psychologie moderne et pourquoi nous devons l’étudier à la lumière des Ecritures;

Enfin, vous trouverez ici les raisons de nos formations : théologie et psychologie

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Samuel LAURENT

Chrétien et psychologue, Samuel est marié à Pauline depuis 17 ans et ont trois enfants. Ils ont créé l'association "La Boussole" avec laquelle ils proposent des formations en accompagnement biblique à l'intention des églises locales. La question de l'accompagnement/counseling biblique est la principale raison de leur présence sur TPSG. ils souhaitent développer et partager leur vision biblique du monde autour de l'accompagnement, de la psychologie et des problématiques du cœur humain.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *