Pourquoi faire des études de psychologie si la Bible seule suffit?

Salut c'est Pauline, aujourd'hui j'aimerais te partager un peu de mon expérience, car j'ai repris des études de psychologie depuis quelques années.

Salut c’est Pauline cette fois-ci! Voici une question que j’entends très régulièrement, dans mon ministère aussi bien que dans mon entourage. En effet, professeure des écoles de formation, j’ai quitté le métier il y a trois ans pour effectuer une reconversion professionnelle; j’ai entamé une licence et suis actuellement en master de psychologie. J’ai commencé cette reconversion alors que nous venions de terminer une formation pour être conseillers bibliques avec Samuel, et ceci peut effectivement porter à confusion…

Non, pour être conseiller biblique il n’est pas nécessaire d’être psychologue!

Tout d’abord, je tiens à préciser que je reste persuadée que la Parole du Seigneur fait entièrement autorité sur nos vies et qu’elle est toute suffisante pour nous guider et nous équiper afin que nous vivions une vie qui lui plaise et y accompagnions d’autres.

Faire des études de psychologie me permet de mieux cerner l’impact de la pensée du monde sur le cœur humain.

Nous vivons dans un pays hyper-psychologisé. La plupart des personnes ont déjà construit leur propre théorie sur les raisons, les causes, les origines de ce qui leur arrive, leur comportement ou leur attitude. Affublées d’une vision plus ou moins fataliste de leur vie, elles exposent souvent, en même temps que leur problématique, diverses raisons ou excuses qui, conformément à leur analyse, apparaissent déterminées et peu susceptibles de changer. Il est intéressant de rester à jour sur les recherches en psychologie. En effet, la psychologie est une science en constante évolution et ce que l’on croyait vrai au siècle dernier peut être totalement invalidé aujourd’hui.

Se tenir informé des avancées de la psychologie moderne, des thérapies contemporaines et de la manière dont la psychologie définit l’homme aujourd’hui est intéressant pour le conseiller biblique. Cela lui permet de cerner les croyances qui habitent les personnes et notamment celles qui, même d’un point de vue séculier, sont fausses! Ainsi, être formée en psychologie me permet d’avoir plus d’assurance pour dénoncer les mauvaises croyances des personnes que je conseille.

Faire des études de psychologie me prouve chaque jour que Dieu connait le cœur de l’homme bien mieux que la science ne le cernera jamais.

La psychologie a beaucoup évolué. D’un côté, elle tente de se départir de modèles passés trop subjectifs et, de l’autre, elle essaie d’étudier le fonctionnement humain dans les conditions les plus objectives possibles (même si les conditions expérimentales ont des limites). J’ai eu le privilège d’étudier dans des universités qui mettaient en avant la validation scientifique des théories de psychologie. J’ai pu constater que les courants actuels de psychologie visent à aider les personnes à comprendre leur fonctionnement et leur environnement pour développer des comportements personnels et sociaux mieux adaptés.

Or, c’est exactement ce que Dieu nous révèle dans sa Parole: qui nous sommes, quel est notre but et comment l’atteindre de la manière la plus intègre possible dans un monde déchu. Je suis bien consciente que la psychologie et la Bible ne partagent pas toujours les mêmes valeurs. Cependant, Dieu permet à travers cette science en grande évolution de révéler une partie de sa grâce commune pour tous les êtres humains.

Dieu connaît parfaitement le cœur humain, et la Bible sera toujours le fondement principal dans l’accompagnement des chrétiens.

Faire des études de psychologie me permet de me réorienter vers un métier qui me convient mieux, tout simplement!

J’ai toujours eu beaucoup d’intérêt pour l’apprentissage, son fonctionnement, ses limites… Lorsque j’étais enseignante, ce qui me plaisait le plus était de préparer mes cours en fonction de mes élèves, d’aller les chercher là où ils en étaient pour pousser leur raisonnement et les amener un peu plus loin. Toutefois, il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre qu’en misant tout sur l’enseignement scolaire, nous mettons de côté une grosse partie des influences et contraintes attachées aux capacités d’apprentissage de l’enfant. Bien sûr, on nous apprend à optimiser les conditions d’apprentissage et je crois avoir toujours veillé à ce que le climat de ma classe soit le plus propice possible pour chacun.

Toutefois, le climat de classe, l’enseignant, les méthodes pédagogiques ne suffisent pas pour pallier les difficultés des enfants dont l’environnement familial, social, émotionnel n’est pas sécurisant. Je me suis rendue compte, au fil des années, que lors des rendez-vous avec les parents d’élèves, je passais beaucoup de temps dans des discussions qui dépassaient ma mission d’enseignante. Petit à petit, le manque de conviction concernant l’utilité de mon service, la pression que je me mettais pour aider les enfants les plus difficiles et/ou les plus en difficulté, et la sensation de plus en plus forte de ne pas être à ma place ont eu raison de mes ultimes motivations.

Le métier de psychologue m’a paru idéal car les études de psychologie viendraient répondre à ma curiosité de conseillère biblique sur le fonctionnement d’une thérapie séculière et les principes de base qui la régissent. Les branches de la psychologie comme la psychologie cognitive, la neuropsychologie ou la psychologie du développement de l’enfant correspondent parfaitement à mes centres d’intérêt.

Je suis très contente de cette reconversion professionnelle. Tu l’as sûrement remarqué, elle relève de choix et circonstances très personnelles. Si certains d’entre vous ont envie de devenir conseillers bibliques, je recommanderais plutôt une bonne connaissance biblique, qui peut s’acquérir au détour d’une formation théologique, et un bon enseignement en counseling, ce qui commence à se répandre en francophonie.

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Samuel LAURENT

Chrétien et psychologue, Samuel est marié à Pauline depuis 17 ans et ont trois enfants. Ils ont créé l'association "La Boussole" avec laquelle ils proposent des formations en accompagnement biblique à l'intention des églises locales. Il est étudiant à la Faculté de Théologie Jean Calvin. La question de l'accompagnement/counseling biblique est la principale raison de leur présence sur TPSG. ils souhaitent développer et partager leur vision biblique du monde autour de l'accompagnement, de la psychologie et des problématiques du cœur humain.

Articles pouvant vous intéresser