Salut, c'est Pauline. Lorsque j'ai lu le titre de ce livre pour la première fois et le sous-titre « chérir et vivre l'Évangile au cœur de notre foyer », j'ai tout de suite eu envie de le lire. Par contre, lorsque je l'ai reçu et que j'ai lu la petite biographie de la quatrième de couverture, j'avoue que mon manque de grâce et mon orgueil de femme active m'ont automatiquement mise sur la défensive... Je n'avais plus envie de lire ce livre de peur que ce soit une mise en avant de la vie de mère au foyer, ou pire, un bureau des plaintes de la vie de mère au foyer!

5 bonnes raisons de lire « À la recherche de la grâce » de Gloria Furman

Merci Seigneur, j'ai lu ce livre et dès les premiers chapitres je me suis vue détrompée et mon orgueil mis à nu. Par la grâce de Dieu, ce livre a été une vraie bouffée d'oxygène. Il ne révolutionnera pas votre théologie, mais il vous apprendra à discerner la main de…

Lire l'article

Il existe des centaines de courants de psychothérapie. L'ensemble de ces théories cherche à mieux comprendre le fonctionnement de l'être humain dans son environnement. Est-il spirituel? Seulement matériel? Uni à la nature? Suivant les réponses à d'innombrables questions de ce type, vous pourrez sans aucun doute trouver une thérapie qui pourrait vous convenir. C'est précisément pour cela que l'accompagnement devrait être biblique.

Pourquoi l’accompagnement d’une personne devrait être « biblique »?

Les églises ont beaucoup délégué aux professionnels de la santé mentale et vers le séculier. Il y a depuis plusieurs décennies une redécouverte de l'accompagnement dans l'Église et notamment en Amérique du Nord. Mais finalement, qu'est-ce qui va nous différencier des thérapies séculières? J'aimerais vous donner quelques repères sur les…

Lire l'article

Salut c'est Pauline, l'épouse de Samuel. Le cancer : Un petit mot qui vient bousculer notre quotidien et remettre en question nos priorités alors que nous avons vite fait de nous laisser embarquer dans les tracas du quotidien. Il est venu frapper à la porte de chez moi le 15 janvier 2021 mais ce n'était pas une surprise extraordinaire. En effet depuis le mois de juin 2020 je savais que j'avais un nodule "pas très beau" dans la thyroïde et la personne qui a fait ma ponction thyroïdienne le 30 décembre m'avait préparée au fait que c'était très certainement un carcinome.

C.A.N.C.E.R, quand tu frappes à notre porte

Au-delà de cela, le Seigneur lui-même m'avait préparée, avec une histoire familiale maternelle où le cancer est omniprésent, et où l'on apprend très rapidement qu'il est le début d'un combat, mais pas une fin en soi. Je viens de passer une petite année entre de nombreux soulagements et de multiples…

Lire l'article

La dernière fois, nous avons parlé d'ocytocine. Puisque nous sommes dans les neurotransmetteurs, je vous en propose un autre. Celui-ci est connu depuis très longtemps, presque un siècle. Il est impliqué dans la gestion des humeurs, du plaisir et de la douleur.

La sérotonine, un neurotransmetteur qui nous veut du bien

Dieu nous a créés avec un corps doté d'une chimie très complexe. Cette chimie nous assiste dans notre vie quotidienne, mais peut parfois la désorganiser. La demande de médicaments pour équilibrer cette chimie est fréquente. Voici quelques réflexions. La chimie de notre corps est déchue Le péché a corrompu notre…

Lire l'article

Je suis responsable d'une implantation d'Église dans le nord Franche-Comté (maps est votre ami). Nous sommes reconnaissants pour tous les enfants de notre communauté, qui ont entre 1 et 13 ans. Nous avons réfléchi en équipe sur la manière de pouvoir les prendre en charge d'une manière pertinente le dimanche.

Projet Évangile: l’outil que nous utilisons pour l’enseignement des enfants

Parmi les innombrables courriels que je reçois, j'ai eu l'occasion de voir la présentation du Projet Évangile. en reprenant ce qui est dit sur la page d'accueil : "Le projet Évangile emmène les enfants à travers les Écritures dans un voyage chronologique et centré sur Christ. Les enfants découvriront comment…

Lire l'article

Notre corps est parcouru en permanence par de nombreux types de neurotransmetteurs et d'hormones. Cette complexité complètement dingue est extraordinaire à étudier, tant en médecine qu'en psychologie. Il me paraît très intéressant, en tant que chrétien, de mettre en lumière la création de Dieu et d'en comprendre des mécanismes qui nous échappaient il y a encore quelques décennies.

Voilà pourquoi les hormones du bonheur me poussent à adorer Dieu

Aujourd'hui, j'aimerais partager avec vous quelques réflexions d'apologétique à partir de l'exemple d'un neurotransmetteur qui parcourt notre corps. Ce type d'exercice est toujours délicat, car je ne voudrais pas déprécier notre Créateur. En effet, il est important de garder à l'esprit certains axiomes de notre foi: l'autorité et la toute…

Lire l'article

Salut tout le monde, c'est Samuel, et aujourd'hui j'aimerais répondre à une question qui m'a été posée tellement de fois que je me suis dit qu'un article qui résumerait l'ensemble pourrait être intéressant. Important, ce n'est que mon avis sur la question et je ne saurais faire autorité sur un parcours type.

Je veux devenir psychologue chrétien, aidez-moi!

Au vu des différentes formations existant autour de moi, séculières ou non, voici ma réflexion à ce sujet sachant que Pauline, mon épouse, vous a déjà fait part de sa propre expérience de reconversion (professeur des écoles → psychologue). Quel est votre objectif? Parmi l'ensemble des questions, je pense que…

Lire l'article

Nous vivons une époque où des ingénieurs sont payés pour rendre les sites et les apps les plus addictifs possibles. L’Église n’échappe pas à ce défi, nous sommes tous concernés. il y a des dépendances peut-être plus classiques comme l’alcool ou la cigarette, mais d'autres qui sont plus invisibles: la <a href='https://samuellaurent.toutpoursagloire.com/5-bonnes-raisons-de-lire-et-partager-la-vie-est-plus-que-la-nourriture-de-elyse-fitzpatrick/'boulimie, la pornographie, la masturbation, le sucre… En tant que responsables d’Église, nous avons la charge de prendre la mesure de ces problématiques qui ne s’arrêtent pas aux linteaux des portes de nos maisons ou de nos Églises.

Quelques recommandations dans l’accompagnement de la dépendance

Elles investissent le cœur des chrétiens et minent leur chemin vers la sanctification. Cependant, nous devons nous rappeler que si nous ne sommes pas le sauveur de nos frères, nous devons les accompagner avec sagesse. Nous ne naissons pas dépendants, nous le devenons Notre cœur est fait pour adorer et…

Lire l'article

Autant par des produits que par des comportements, nous pouvons altérer notre fonctionnement au point de développer des dépendances. La corruption du péché a profondément affecté notre rapport au monde. Notre cœur, tout comme notre corps, sont sensibles à ce qui nous récompense à court terme. Accompagner des personnes dans leur travail de sevrage et leur rapport à leurs habitudes n'est jamais chose facile. Même avec de la bonne volonté, d'un côté comme de l'autre. Je vous propose quelques écueils à éviter.

3 erreurs à éviter dans l’accompagnement de la dépendance

Un verre d'alcool, une série Netflix ou être sur un réseau social ne sont pas des péchés en tant que tels. Cela ne veut pas dire pour autant que ces produits sont neutres. Cependant, nous pouvons développer des comportements qui nuisent à notre santé spirituelle (être saoul ou regarder des…

Lire l'article

Salut, c'est Pauline! Aujourd'hui, j'aimerais vous parler d'un livre que j'ai lu récemment. « Tout ce que je devrais savoir sur la prière » porte bien son nom! C’est un livre pour enfants qui traite de la prière et s’adresse à tous les parents, grands-parents, moniteurs, animateurs de petits-enfants (maternelle et début d’élémentaire) qui souhaitent parler de la prière et la pratiquer avec eux.

5 bonnes raisons de lire: « Tout ce que je devrais savoir sur la prière »

Pour être honnête, lorsque j’ai reçu la première fois les informations sur la parution de ce livre, je n’ai pas été super emballée. Le livre me paraissait gros pour s’adresser aux tout-petits, je ne me suis pas sentie concernée me disant que je ne m’en sortais pas si mal avec…

Lire l'article